LMS Mixtape N°6 – Seamus

, ,

Pour la mixtape hebdomadaire, nous avons convié cette semaine Seamus, producteur de house talentueux, et membre fondateur des soirées Imported (aux lines up souvent renversants).

Dans ses productions comme dans ses mixs, il navigue sans accrocs entre des sonorités house très actuelles, et des références aux grands classiques US du genre, pour le plus grand bonheur de nos oreilles.

Après un premier Ep (écoutable ici) chez les anglais de Release London Records, il poursuit son chemin avec d’autres sorties prévues prochainement (dont une track présente dans ce mix en exclusivité !).

Un artiste sur lequel il faut garder un oeil, et une oreille !

Pour en savoir plus, et le suivre :

Soundcloudfacebook

Nous avons profité de cette mixtape pour le soumettre à notre jeu des questions / réponses, afin d’en savoir un petit peu plus à son sujet, ainsi que sur son actualité présente, et à venir :

PEUX TU TE PRÉSENTER EN DEUX PHRASES ?

Hello la team LMS, jamais évident de se regarder de l’extérieur, mais je vais tenter. Je m’appelle Antoine, ou Seamus quand je suis derrière les platines, j’ai 28 ans, je suis un touche à tout, passionné de musique en général et de house plus spécifiquement, un inconditionnel du Racing Club de Strasbourg, de tribune et de ballon ronds.

QUELLES SONT TES CONDITIONS IDÉALES POUR PRODUIRE UN MORCEAU ?

En tant que promoteurs de soirées, co-fondateur d’un label et d’une agence de booking, mais aussi chargé d’affaires dans une banque et footballeur du dimanche, je dirai que les deux seules ressources idéales qui sont pour moi les plus difficiles à réunir sont le temps, et avoir l’esprit libre.

SEUL SUR UNE ÎLE DÉSERTE, TU N’AS QU’UN SEUL TITRE SUR TON IPHONE, LEQUEL ?

Vu que le temps risque vraiment d’être long, je crois que je vais choisir un titre à la fois festif et mélancolique et qui balaye plusieurs univers : Mary Clark – Take Me I’m Yours

QUEL EST LE DERNIER MORCEAU QUI T’A MIS UNE CLAQUE ?

Neue Grafik – FooFoo. J’ai découvert ce track sortit début 2015 sur S3A Records récemment chez Techno Import. Dès que le diamant s’est posé dans les microsillons, j’ai accroché tout de suite à la dynamique et à l’atmosphère du morceau. L’EP qui s’en suit est hyper frais (même avec 1an de retard), on y retrouve autant des codes de la house que du hip-hop, un mélange qui je pense reflète largement l’influence du mec pour la musique samplée.

QUEL ARTISTE ÉCOUTES-TU SANS L’ASSUMER ?

La liste est vraiment longue. J’ai grandit avec un amour de la dance dans les années 90, bien avant de découvrir la french touch qui m’a portée vers la house. Comme cette musique était hyper mainstream, j’étais pendant quelques années un assidu du Hit Machine avec ma sœur. Je suis parti en école d’ingénieurs après le bac ou à côté des soirées ou je mixais des trucs sérieux, on avait une sainte envie d’écouter toutes les musiques les plus nulles de notre adolescence en boucle pendant les soirées. Je crois qu’à ce sujet Paradisio – Bailando est arrivé en tête du nombre d’écoute sur iTunes.

AS-TU DES SORTIES DE PRÉVUES ?

Je ne sors que très peu de truc, faute de temps pour produire plus, mais j’ai un track qui arrivera début Mars sur le label qu’on est en train de monter avec Imported. Il s’agira d’un Various Artist vinyl only avec Mara Lakour, Dub Striker, Ortella et moi-même. Je ne vous en dit pas plus, vous en saurez rapidement assez 🙂

Le lien de cette sortie ici !