Si on m’avait dit un jour que je posterai du Beyonce ! Cette version revisitée par le new-yorkais Prince Fox contraste bien avec l’originale, et utilise les codes de productions très actuel à savoir de l’instrumental pour les refrains un peu en mode épic.

J’utilise ce post pour ravir les fans du titre qui ne connaitraient pas cette version extraordinaire de Crazy In Love par Antony & The Johnsons en live avec le Métropole Orchestra … Grand, très grand moment de musique.