Du vrai Breakbot avec un début digne des meilleurs épisode de la petite maison dans la prairie ! Puis … Ça part, et tu te prends 3 minutes de pur instrumental signés par un des meilleurs compos de sa génération.