Suscitant un intérêt captivant du début à la fin par son minimalisme intrigant et sa construction soignée, voici la première production de Destino, dont on ne sait pas grand chose si ce n’est que c’est mixé par Yuksek himself, que ça sort sur son label, Partyfine, et que ça n’est pas un boys band Italien ! Loopo est dispo ici.

Alors « side project » ou vrais artistes ?