Geyster

Le single de Geyster « Easy », extrait de son nouvel album « With All Due Respect », sonne comme un retour aux sources. On retrouve l’univers electro pop de son album « I Love 1984 » et de ses singles « Bye Bye Superman » ou « John Clay », sortis il y a une dizaine d’années, que Geyster revisite et enrichi d’arrangements Rock et Disco apportant une belle énergie.
Une belle réussite, qui laisse augurer le meilleur pour son nouvel album ! Un clip est également à découvrir ici.

Geyster a accepté de répondre à nos 6 questions :

La Musique Sismique – Présente-toi en 2 phrases

Geyster – Gael Benyamin aka Geyster, musicien, auteur-compositeur, chanteur, producteur, multi-instrumentiste

LMS – Quelles sont tes conditions idéales pour produire un morceau ?

Geyster – Quand il n’y a plus de contraintes. Autrement dit: jamais.

LMS – Seul sur une île déserte, tu as un seul titre sur ton smartphone, lequel ?

Geyster – Les seuls titres que je peux écouter à l’infini je crois sont « The Long And Winding Road » des Beatles et « Chameleon » de Herbie Hancock.

LMS – Quel est le dernier morceau qui t’a mis un claque ?

Le dernier morceau qui m’a mis une claque: Anderson Paak « Am I Wrong »

LMS – Quel artiste écoutez-vous sans l’assumer ?

Aucun ! J’assume tout ce que j’écoute. Je ne vois pas au nom de quoi je devrais avoir honte d’aimer un truc que d’autres trouvent nul ou ringard. A l’inverse je ne supporte pas ces gens qui vont se mettre à aimer un truc (qu’ils n’aiment pas vraiment) par pure posture intellectuelle.

LMS – As-tu des sorties de prévues ?

Oui déjà l’album de Geyster (avec « Easy ») sortira probablement avant la fin de l’année, et ensuite j’ai un autre album quasiment prêt dans un tiroir, mais il est très différent de ce que je fais d’habitude donc il se peut que je le sorte sous un autre nom. Time will tell… J’ai aussi fait un featuring sur le prochain album de Supermen Lovers qui sortira prochainement.