Superbe univers musical que celui de Haring, jeune artiste Belge, expatrié depuis peu à Istanbul. Wild Gardens, qu’il nous offre ici d’ailleurs, a toutes les composantes de la mélancolique ballade du 21e siècle.

Héritier des maestros électroniques comme Rone dont il ne cache pas son admiration, Haring sait améliorer sa formule à chaque projet, et ça s’entend !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.