La voix tellement atypique de Juliana Strangelove nous a interpellé subitement. Issue de la version Russe de The Voice 2012 – oui Juliana est Russe – , son parcours se fraie un chemin dans l’univers de la musique entre les USA et la Russie, et ça ne doit pas être une mince affaire !

Sa voix particulière que l’on appelle contralto est la tessiture la plus grave que l’on peut trouver chez les femmes, c’est l’équivalent des barytons chez les hommes. L’orchestration à cordes et les arrangements qui l’accompagnent font inévitablement ressortir ses origines Slave. Mêlé à son style néo-rock, le cocktail est détonnant !

Une très belle surprise de fin d’année !