La prose de Lockhart, mêlée à celle de Fishbach sur un lit bordé de funk, ça donne Femme Fantôme ! La voix nonchalante et si sexy de Fishbach rappelle au plus de 40 ans les coquineries faites sur les plages des années auparavant et inspire tout autant ceux qui n’en n’ont pas 40 !

Il fait chaud je suis en nage

Impossible de rester sage

Ne prononce plus un mot

Embrasse moi dans le dos

Voila de quoi prolonger les vacances sur une teinte des plus orgasmiques.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.