Doux et délicat, remarquablement bien écrit, le dernier titre de Max Green, Homebody nous envoie tout le soleil de Californie, et on en a bien besoin !