Petite douceur du soir signée Kill Them With Colour. Le Canadien déstructure complètement la version originale d’Oliver Nelson. Exit le funk, mais l’aspect sexy du track demeure néanmoins. Les voix auraient peut-être mérité d’être un poil plus fortes 😉

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.